11 mars 2008

Refuser

Beaucoup trop de mots pour un simple NON, je me suis douter de suite que cet email n’était pas celui attendu. Un simple mot ouvrait la porte vers le poste idéal et la boite qu’il fallait avec, mais non. Sincèrement NON La porte je me la suis prise dans la gueule et très violement… Un coup qui fait chanceler le bonhomme, qui le mets a genoux… presque a terreD’un retour en France qui n’aurait été qu’une douce transition dans une certitude bienheureuse je ne profiterais pas. Soit, Alors me voici desormais... [Lire la suite]
Posté par arthurontheblog à 17:22 - Commentaires [2] - Permalien [#]